Nous étudierons et documenterons

De IPSS Network
Aller à : navigation, rechercher


L'internet est architecturalement une double "restriction d'Etats" [1] des architectures de Louis Pouzin, Arthur Zimmermann, Michel Elie (OSI) et du Tymnet eXtended Model (TXM) de JFC Morfin, tels qu’en cours de déploiement mondial public par l'IPSS. Toutefois, sous la pression de l'attente légitime des utilisateurs la pile protocolaire de l'IETF devrait permettre, au fur et à mesure de ses ajouts, de peu à peu s'accommoder des limitations du modèle TCP/IP de Vint Cerf et Robert Khan et donc se déployer sur son catenet qui représente l'investissement technologique le plus important et le plus rapide de l'histoire de l'humanité.

Le phénomène qu'il porte et inspire néanmoins de recherche citoyenne (Hors Murs) nécessite et est capable de son évolution vers un outil commun à la recherche, aux disciplines universitaires et scientifiques, à la vicariance [2] humanumérique [3].

Il est probable que des avancées de recherche notoires puissent voir le jour assez rapidement en "fringe to fringe" (cf. RFC 1958) à partir de travaux IETF comme ceux sur les OPES ou JMAP et des retombées appliquées au concept d'intelligramme (perférent) en langage d'application - sans doute l'étape conceptuelle et intellectuelle du "post-Guthenberg".

____
  1. La mise en réseau numérique de la multitude (en tant que foule de personnes autonomes) lui permet de s'auto-organiser au lieu de devoir attendre, en tant que peuple citoyens, cette organisation de l'administration des Etats. Ceci représente une profonde modification du tissu sociétal à laquelle la France a d'abord été confrontée (Minitel) puis les USA (Tymnet/IPSS).
    • La réponse a été, dans les deux cas, initialement télématique, c'est à dire hiérarchique à partir de serveurs sur un réseau contrôlé par ces Etats.
    • Elle a ensuite été reconnue par les Etats, la société civile, le secteur privé et les organisations internationales, comme devant être centrée sur les personnes (SMSI, Tunis 205).
    • Un grand pas dans cette direction a été accompli le 1.10.2016 lorsque les USA ont mis fin à leur protectorat politique sur l'internet. La structure du réseau, la topologie de son implantation et ses systèmes juridiques, le conservent encore dans un contexte dit des "GAFGovs".
  2. la vicariance est le capacité naturelle et/ou sociétale par laquelle est palliée une incapacité fonctionnelle personnelle ou collective. Ainsi, le numérique est agencé pour suppléer aux performances de traitement de puissance limitées de la cérébrique humaine par rapport aux besoins de ses capacités intellectuelles.
  3. mise en interligence fonctionnelle de l'"homo plus machina"